Le béton ciré trouve naturellement sa place dans une salle de bain grâce à ses qualités techniques (finesse, absence de joints, résistance des vernis) et par la douceur du contact sensoriel que ce matériau chaleureux procure. Parmi les différents types de revêtements existants, c’est la solution la plus aisée en rénovation de salle de bain et celle qui se démarque du combo carrelage-peinture-faïence déjà beaucoup trop vu en termes de décoration.

Le béton ciré assure une parfaite continuité visuelle. Au sol, cela se traduit par une chape qui épouse d’un seul tenant les moindres recoins de la pièce et s’adapte aux architectures les plus atypiques et biscornues, notamment dans une rénovation dans l’ancien. Aux murs, on peut appliquer du béton ciré uniformément sur toute la surface ou en crédence de baignoire ou de douche en complément d’une peinture. Le béton ciré peut prendre n’importe quelle teinte et se lisser ou se travailler pour obtenir des effets de matière.
La douche italienne en béton ciré permet d’assurer une vraie continuité entre le sol de la pièce et celui de la douche. En effet, le béton ciré au sol d’une salle de bains doit assurer quatre fonctions : l’étanchéité, l’évacuation de l’eau, éviter la glissance des pieds mouillés et permettre un entretien facile. Les artisans Scal’in intègrent les contraintes de votre sol neuf ou en rénovation (sur un ancien carrelage par exemple) et permettent dès les premières phases de mettre en place la solution correspondante à ces quatre exigences.

Conseils

On peut également réaliser un simple bac à douche en béton, ou rénover un support en céramique en le recouvrant d’une couche primaire d’adhérence avant de l’enduire de béton ciré. En termes de décoration, tout s’envisage, selon votre goût et vos envies. Si son uniformité confère un style très actuel, le béton ciré est un super agent décoratif à lui tout seul !